Chine et Japon : un différend économique avantageux pour la Chine ?

Comparez Nos Offres De Credit
Gratuit Et Sans Engagement
  • credit projet

    Votre projet :

  • credit montant

    Montant du projet :

  • credit mensualité

    Durée du prêt :

    mois

Dessin de Chappatte, Suisse.

Crédit dessin : Chappatte

Rien ne va plus entre Tokyo et Pékin !

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a aujourd’hui profité du lancement d’un plan de soutien économique destiné à contribuer à la relance japonaise pour renouveler son mécontentement : « s’en prendre, à des fins politiques, aux compagnies japonaises et aux ressortissants nippons qui se trouvent en Chine où ils contribuent à l’économie (du pays), ce n’est pas correct de la part d’un Etat responsable […] non seulement cela affecte les relations bilatérales, mais en plus cela a un impact très négatif sur l’économie chinoise elle-même ».

La source du litige ? La revendication, par la Chine, de l’archipel des Senkaku nationalisé partiellement par le Japon en septembre 2012. Biens japonais détruits en Chine et violences répétées seront alors venus amplifier l’animosité sino-japonaise. Cette situation, bien que mauvaise à de nombreux égards, aura toutefois eu une conséquence positive pour la Chine.

Se détournant peu à peu des véhicules japonais, les consommateurs chinois permettent peu à peu à la consommation de véhicules chinois d’augmenter de 4,3% sur le courant de l’année 2012. Bien qu’étant encore loin des taux de croissance de 2009 et 2010 (respectivement 46,2% et 32,4%) atteints notamment grâce à des mesures incitatives telles que l’aide fiscale lors de l’achat de petites voitures, cette croissance à un chiffre marque toutefois les esprits, puisque supérieure de 1,85 point à celle de 2011 (2,45%) – 2011 ayant d’ailleurs enregistré la plus faible croissance des ventes de voitures chinoises depuis 13 ans. Une situation qui pourrait nous faire douter de la véracité de l’expression française (et devise nationale belge) : « L’union fait la force »… A méditer donc !