Hypothèque et crédit immobilier en Espagne : quand « mourir à crédit » devient une triste réalité

Comparez Nos Offres De Credit
Gratuit Et Sans Engagement
  • credit projet

    Votre projet :

  • credit montant

    Montant du projet :

  • credit mensualité

    Durée du prêt :

    mois

Crédits : Philippe Huguen, afp.com

Crédits : Philippe Huguen, afp.com

La situation économique difficile à laquelle est actuellement confrontée l’Espagne n’est un secret pour personne. Depuis 2008, les foyers espagnols sont confrontés à d’innombrables saisies immobilières, ces dernières entrainant même le suicide de certaines personnes.

La source du problème ? La loi sur les hypothèques espagnole qui, datant de 1909, s’avère être l’une des lois les plus vieilles et obsolètes d’Europe. Cette loi, mise ne place avec le consentement du gouvernement et des banques, oblige toute personne qui ne pourrait plus rembourser son crédit immobilier à rembourser le prêt concédé par la banque en plus de devoir quitter sa maison. S’ajoutent à cela taux d’intérêts souvent variables et pénalités pour retard de paiement, enfonçant un peu plus les ménages dans leur détresse.

Le résultat – 15 personnes défenestrées depuis l’été dernier et une femme qui, le 20 février dernier, s’immolait par le feu pendant le discours du chef de gouvernement espagnol, Mariano Rajoy – ne semble pourtant pas alerter outre mesure le gouvernement espagnol.