Inde, la BRI baisse ses taux

Comparez Nos Offres De Credit
Gratuit Et Sans Engagement
  • credit projet

    Votre projet :

  • credit montant

    Montant du projet :

  • credit mensualité

    Durée du prêt :

    mois

Alors qu’elle possède la troisième économie d’Asie, l’Inde a vu sa banque centrale réduire ses taux ce mardi. C’est la troisième fois de cette année 2015. Une mesure prise afin de stabiliser la croissance du pays.


Ce mardi, une conférence de presse a eu lieu en Inde avec pour objectif de communiquer des résultats concernant la politique monétaire du pays. Mais, pour la troisième fois (Janvier, Mars et donc Juin), le pays a vu la Banque de Réserve d’Inde (BRI) appliquer une baisse à son taux d’intervention à hauteur de 25 points de base pour se retrouver à 7,25%.
Un choix justifié selon Raghuram Rajan, le gouverneur de la BRI. Ce dernier affirme qu’ il y a un débat sur des facteurs spéciaux qui ont pu jouer comme des taxes et subventions. Si on en fait abstraction, la croissance du trimestre écoulé n’est pas aussi robuste. Une façon d’expliquer que l’état réel du pays n’était pas en adéquation avec la croissance de 7,5% annoncée vendredi dernier.


Alors que l’Inde possède la troisième économie d’Asie, le pays reste sujet à des difficultés persistantes concernant sa croissance.

Une croissance qui peine

Un constat appuyé par ces propos de la BRI qui stipule le bas niveau d’utilisation des capacités, des indicateurs de reprise toujours mitigés et une croissance modérée des investissements et du crédit . Si la banque de réserve fait mention de mesures pour stabiliser son économie, elle n’a pas pris de mesure afin de permettre aux banques de libérer leurs liquidités. Toutefois, ces dernières se sont vues demander d’assouplir leurs conditions de crédit.


La Banque de Réserve de l’Inde porte un œil attentif à l’inflation qui menace l’économie du pays. La mousson, le cours du pétrole ou le niveau de la roupie sont évoqués à ce niveau puisque la BRI craint à juste titre une forte remontée des prix.

Contrôler l’inflation

Si le but actuel de la BRI est de surveiller l’inflation qui menace le pays, l’enjeu est énorme. L’Inde joue un rôle prépondérant sur la croissance du continent asiatique. Mais, aujourd’hui, jamais la croissance du crédit n’avait atteint des chiffres aussi bas en 20 ans. Les entreprises et la production industrielle viennent donc contredire les chiffres conséquents du PIB. Pas étonnant donc que l’état comme le milieu des affaires demandent encore à la BRI de baisser ses taux.
Car si le taux d’inflation a reculé à 4,87% en avril dernier selon le dernier rapport et reste à l’intérieur de la fourchette cible (2-6%) de la BRI, janvier 2016 laisse présager une accélération à 6% !
La relance de la croissance doit passer par des investissements massifs dans l’économie du pays. Des réformes sont attendues en ce sens selon les économistes qui prévoient ainsi un raffermissement de l’économie en Inde.

Source : Reuters
Photo DR @Eric Allie