Le crédit aux entreprises en panne dans la zone euro

Comparez Nos Offres De Credit
Gratuit Et Sans Engagement
  • credit projet

    Votre projet :

  • credit montant

    Montant du projet :

  • credit mensualité

    Durée du prêt :

    mois

D’après les dernières publications de la Banque Centrale Européenne (BCE) les crédit aux particuliers et aux entreprises ont enregistré de fortes baisses en ce mois d’août 2013 au sein de la zone euro. Un problème que prend tout particulièrement au sérieux la BCE qui voit les entreprises européennes rencontrer des difficultés de financement, un problème préoccupant puisqu’elles constituent le coeur de l’activité de la zone euro.

Comment expliquer les difficultés du crédit aux entreprises dans la zone euro?

Le premier facteur explicatif concernerait l’action même de la BCE. En effet les dispositions mises en place ces derniers mois pour soutenir l’activité des entreprises européennes rencontrent des difficultés à s’appliquer à l’économie réelle. Elle s’efforce tout de même de maintenir des taux bas pour favoriser le crédit aux entreprises.

La deuxième raison peut être imputée aux entreprises elles-même. Dans un contexte où la zone euro se cherche économiquement après avoir vu ses fondements fissurés par la crise financière globale, les entreprises doutent et n’osent pas s’endetter pour investir. De plus leur activité baisse, les clients se font plus rares. Car en parallèle les particuliers recourent moins au crédit à la consommation. Les particuliers consomment moins, les entreprises ont moins de clients donc moins d’activité. Une logique implacable qui n’incite pas les PME à recourir au crédit. Cependant tous les pays de la zone euro ne sont pas à mettre dans le même panier. La France par exemple voit ses PME revenir petit à petit vers la consommation de crédit. Un constat tout autre pour des pays tels que l’Italie ou l’Espagne qui tirent les statistiques du crédit en zone euro vers le bas.

Le troisième élément d’explication fait intervenir les banques. Pour l’instant peu rassurées par les interventions de la BCE et pas encore convaincues d’un éventuel retour à une croissance positive en zone euro, ces dernières sont peu enclines à prêter des fonds aux PME européennes. Le rapport entre bénéfice des intérêts du crédit et risque de non-remboursement ne joue pas en faveur des PME. Cependant les banques européennes sont également critiquées par de nombreux entrepreneurs qui mettent en avant le manque de variété dans leurs offres bancaires et le manque d’adaptabilité face aux différentes situations des entreprises européennes.

Quelques chiffres révélateurs

Ces données illustrent parfaitement les problèmes que rencontre le crédit aux entreprises au sein de la zone euro sur la période août 2012 – août 2013 :

  • 2%: la contraction du crédit au secteur privé
  • 3,8%: la baisse du crédit bancaire aux entreprises dans la zone euro
  • 4,7%: la baisse du crédit bancaire aux entreprises en Italie
  • 14,7%: la baisse du crédit bancaire aux entreprises en Espagne

A travers ces chiffres on peut bien voir que les mauvais résultats affichés par le crédit bancaire aux entreprises au sein de la zone euro sont fortement dépendants des difficultés rencontrées par certains pays comme l’Italie et surtout l’Espagne. La France s’en sort mieux avec une consommation de crédit bancaire aux entreprises en hausse depuis le mois de juillet 2013.