Le prêt étudiant est en berne, comment vont réagir les banques?

Comparez Nos Offres De Credit
Gratuit Et Sans Engagement
  • credit projet

    Votre projet :

  • credit montant

    Montant du projet :

  • credit mensualité

    Durée du prêt :

    mois

Les étudiants constituent une cible essentielle pour les banques. Les attirer chez elles pour les fidéliser est au coeur de leur stratégie. Si pendant longtemps le prêt étudiant a été l’atout principal pour attirer un jeune dans une banque ce dernier semble être boudé par la population estudiantine. Quelle va être la réaction des banques?

Les prêts étudiants sont sur le recul

Depuis 10 ans le pourcentage d’étudiants ayant souscrits à un prêt étudiant a diminué de 4,6 points selon l’Observatoire de la vie étudiante (OVE). Preuve du désamour que subit le marché du prêt étudiant, les résultats pour les admissions aux grandes écoles sont tombés récemment mais les étudiants ne se tournent pas vers cette option. Les banques vont devoir redoubler d’effort et d’imagination pour attirer et fidéliser cette catégorie de la population plutôt volatile.

Des solutions différentes et innovantes

Auparavant fer de lance de la stratégie des banques pour séduire les jeunes le prêt étudiant semble être dépassé. Du coup les banques innovent, plus particulièrement les banques étrangères. Plusieurs alternatives émergent en ce centrant sur les attentes des jeunes. On voit par exemple apparaître la présence de banques directement dans des campus ou bien même certaines d’entre elles proposent des services directement liés aux études comme des plateformes pour pouvoir télécharger et être à jour dans ses cours. Les banques françaises ont plus de difficultés à suivre ce nouveau credo et continuent d’adopter une « politique produit » avec une offre plus classique.