Logements intermédiaires, l’Etat met 1 Md€

Comparez Nos Offres De Credit
Gratuit Et Sans Engagement
  • credit projet

    Votre projet :

  • credit montant

    Montant du projet :

  • credit mensualité

    Durée du prêt :

    mois

L’Etat français lance en juillet 2015 un fonds pour l’investissement dans le logement intermédiaire d’1 milliard d’euros. Son but, créer 13 000 logements intermédiaires pour les cinq ans à venir. La Caisse des Dépôts et des Consignations investira pas moins de 900 millions d’euros en parallèle de l’investissement de l’Etat pour construire 12 000 autres logements intermédiaires.

Le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel SAPIN et la ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, Sylvia PINEL, ont affiché leur satisfaction aujourd’hui à travers un communiqué : l’Etat lancera un fonds pour l’investissement dans le logement intermédiaire d’1 milliard d’euros. 13 000 logements intermédiaires seront ainsi créés lors des cinq prochaines années.

Une bonne nouvelle pour les ménages français qui ne peuvent accéder au logement à cause de leurs revenus. Trop élevés pour l’accès à un logement social ou pas assez pour accéder aux niveaux de loyers du parc libre dans les zones tendues. La construction de nouveaux logements dans ces zones permettra à de nombreux ménages de mieux se loger et facilitera les parcours résidentiels.

La gestion de ce fonds a été confiée à la Société Nationale Immobilière (SNI) et sa filiale AMPERE Gestion SAS qui ont remporté l’appel d’offres. Ce dernier « sera définitivement créé courant juillet sous la forme d’une société à prépondérance immobilière à capital variable (SPPICAV) qui prendra le nom de « Société pour le Logement Intermédiaire ». Si la SLI s’occupera de construire les futurs logements, la gestion locative fera elle aussi l’objet d’un appel d’offres ce qui permettra d’attirer d’autres investisseurs institutionnels.

Une décision forte pour le gouvernement français. Le Président de la République française, François Hollande s’était en effet engagé à construire 25 000 logements intermédiaires sur cinq ans. La Caisse des Dépôts et des Consignations investira pas moins de 900 millions d’euros en parallèle de l’investissement de l’Etat, pour construire 12 000 logements intermédiaires. Il s’agit d’un effort sans précédent, qui contribuera à la relance de la construction.

Logement social ou logement privé ? Ces mots vous parlent. Mais dans la vie tout n’est pas noir ou blanc. Entre les deux il y a le gris. Et entre logement social ou logement privé, vient se placer le logement intermédiaire. Mais est-ce vraiment le seul chainon manquant ? François Hollande, Président de la République en a fait une de ses priorités. Toutefois, quelle place est donnée à la jeunesse ? La rentrée 2015 est dans quelques mois déjà, pourtant le problème du logement pour les jeunes en Ile-de-France est lui bien réel. Beaucoup de chiffres sont annoncés, beaucoup est écrit et beaucoup est dit mais concrètement le gouvernement se trompe manifestement de cheval de bataille et devrait voir plus loin.