Pourquoi le fichier des emprunts fait-il débat ?

Comparez Nos Offres De Credit
Gratuit Et Sans Engagement
  • credit projet

    Votre projet :

  • credit montant

    Montant du projet :

  • credit mensualité

    Durée du prêt :

    mois

Logo de la Fédération Bancaire Française

Logo de la Fédération Bancaire Française

A l’étude au printemps 2013, le projet de loi sur la création d’un registre national des crédits à la consommation ne passe pas inaperçu.

En effet, l’objectif affiché serait de venir à bout du surendettement des ménages en permettant aux établissements de crédit de disposer d’une base de données plus importante sur la situation financière du particulier. Pourtant, les opposants au projet s’avèrent nombreux, la Fédération Française des Banques se positionnant en tête de file.

Les reproches formulés à l’encontre d’un tel fichier sont nombreux : outre le coût du projet (jusqu’à 20 millions d’euros pour la Banque de France et 820 millions pour les établissements de crédit), c’est sur le fond que les opposants contestent un tel fichier, considérant que le surendettement est principalement lié à des évènements imprévisibles (licenciement soudain, maladie ou décès…). Dès lors, il apparait clairement que la mise en place d’un tel fichier serait, selon eux, coûteuse et inutile.